Projets (en)


English version – Version française

Applications Multitouchs

If you want to do your own Multitouch Application, take a look at PyMT, a powerful python framework for multitouch !

MTMaps, a versatile map browser

2009-04-26-221938_2960x1050_scrot-0.png
This is a Map browser application. Based on ModestMaps, you can switch between maps providers like Blue Marble, Microsoft Road, Microsoft Hybrid, and OpenStreetMap !

MTLauncher, a multitouch app-launcher

launcher.png
MTLauncher is a cross-platform app-launcher, with boids in background.

  • Version: 0.2, 4 august 2009
  • Requirements: PyMT devel version
  • Download: launcher-0.2.tgz

PyMT, du boulot, du boulot…


Des news sur le Multitouch en vrac :

  • Grâce à nuigroup et Jimi (rappelez vous, le gars avec sa table d’eau :p), je vais recevoir un kit de développement Stantum SMK 4.3. \o. Ca devrait arriver vendredi…
  • Un merci encore à ce Jimi (décidément) pour m’avoir prêter sa table MT. C’est un pure bonheur d’avoir une table fonctionnelle à disposition !
  • Avec le soutien de MCTouch’, j’ai pu effectuer un port de Webkit pour PyMT. La tâche fut rude, et le boulot pas totalement fini. Plus d’info sur le wiki et les sources sur git, et un screenshot 🙂
  • Avec Thomas, on a commencé à retravailler la manière dont les évenements multitouch sont lu, et dispatché à travers PyMT. Le but est de supporter des nouveaux périphériques, comme la Wiimote, stylus, etc… Ca se passe sur le wiki !

Et un bravo à Sharath qui fait un excellent boulot sur son GSOC avec Nuipaint !


SSTIC, 3 jours au coeur de la sécurité


logo_sstic.jpg
Pour ma première année au SSTIC, on peut dire que je n’en ressors pas la tête vide, bien au contraire. J’ai appris qu’il fallait mettre de la colle sur mes ports PCI, ne pas faire confiance à l’informatique de confiance, commant refaire une “yes card”, ne jamais ouvrir un pdf inconnu avec Adobe (ou ne jamais compiler un document latex d’une source inconnu…), et surtout, ne pas utiliser de clavier PS2

Mais bon, c’est bien connu, on fais un métier d’avenir

Sans rentrer dans les détails, j’ai particulièrement apprécié :

  • la conférence sur fuzzgrind, un outil qui se base sur valgrind + stp pour explorer des nouvelles branches dans l’exécution du programme. Avec ce système, il nous montre comment passer outre un crackme simple…
  • le XSS : bon, rien de nouveau sous le soleil, mis à part des démos plus sophistiquée qui rappelle à tout le monde de ne jamais cliquer sur un lien sans regarder le lien 🙂 En live, la démontration d’un vol de compte Facebook, et un déface du site même du SSTIC 🙂
  • pour la culture générale, la présentation sur le tracage de traite. On apprend comment une vidéo est signée, et même après réencodage / convergence de plusieurs sources, on retrouve par statistiques ceux à l’origine du piratage de la vidéo… Très sympa !
  • IpMorph ! Comment faire croire à un attaquant que la machine en face de lui est un OpenBSD au lieu d’un Linux, et ce, avec tous les outils de fingerprinting (nmap, hping…).

Sans oublier le Social Event du jeudi soir, où j’ai pu discuter avec pleins de gens. Dont monsieur Scappy :)=

Pour plus d’infos, vous pouvez lire aussi le live blogging de vanhu (ya des jolis nanas, n’hésitez pas !) 🙂


Semaine d’initiation au Parapente terminé !


dscf5545.jpgEn plein coeur des Vosges, j’ai passé une semaine à l’initiation au parapente, avec ma petite Lucie ! Et c’était le pied. Très crevant les 3 premiers jours, entre coups de soleils (on avait pas prévu ça !) et la remonté à pied systématique de la pente école avec le matériel sur le dos… Autant dire que les jambes en ont pris un coup !
Les 2 derniers jours, l’équipe de cumulus88 nous a fait voler 4 fois sur le site de Siebach (200m de dénivelé), et failli voler depuis le Treh (1150m de hauteur, 800m de dénivelé). L’aérologie à l’atterrissage n’était pas bon pour pauvre petit débutant que nous sommes ! Seuls les plus âgés ont décollés…

Vous pouvez faire un tour sur les photos du trip parapente. Vivement la prochaine partie pour décrocher le Brevet Initial !


Map browser avec PyMT, suite …


2009-04-28-212736_2960x1050-0.png

Nouvelle version avec :

  • un calcul correct des bords d’écrans (plus de problème d’affichage sur les cotés)
  • l’affichage des sous niveaux jusqu’au niveau en cours (plus de carré gris s’il manque des images)
  • suppression du cache avec pickle (ca prend du temps, et ca fait lagguer l’interface)
  • utilisation d’une queue pour charger les tiles en parallèle
  • n’autorise qu’une seul création de texture à la fois (évite le laggue s’il on doit créer 30 textures d’un coup)
  • réécriture de l’interface (c’est plus joli non ?)
  • factorisation du code + début de documentation

\o/


Map browser avec PyMT


Depuis longtemps, certains que je ne nommerais pas (en fait si, tout ceux qui font du multitouch et un windows…) s’amusent à se balader sur googleearth et companie, pour montrer à quel point c’est fun de faire mumuse avec ses petits doigts. Bon, si on est sous linux, comment qu’on fait nous hein ? Pauvre petit linuxiens quoi…

J’ai commencé un travail en se basant sur PyMT + ModestMaps, qui a un binding python, et supporte 8 sources différentes (dont Blue Marble, Yahoo, Microsoft, OpenStreetMap…).
Après plus d’une semaine à ne pas comprendre pourquoi la librairie ne marchais pas avec les fonctions proposées (comme par exemple, demander un carré de longitude/latitude… et se retrouver avec un carré légèrement déplacé..), j’ai failli baisser les bras.

Puis non. J’ai zappé la partie “user land” de la librairie, et directement attaqué le “core” de la lib. Et c’est une presque réussite. J’ai rajouter 2/3 trucs dans ModestMaps, comme l’utilisation d’un cache intermédiaire, évitant les downloads à répétitions.

Avec quelques threads de download / cache + une mini interface très très basique, j’obtiens ca :

Blue Marble

2009-04-26-221938_2960x1050_scrot-0.png

Microsoft Hybrid (téléchargement en cours)

2009-04-26-222018_2960x1050_scrot-0.png

OpenStreetMap

2009-04-26-222007_2960x1050_scrot-0.png

Microsoft Hybrid + Zoom

2009-04-26-222125_2960x1050_scrot-0.jpg

Je publie ça une fois que j’aurais réglé :

  • les problèmes de zoom trop important (limite de précision d’un double ?)
  • les calculs des limites autour de l’écran (parfois, on voit le fond de la fenêtre)
  • ajouter des fonctions pour passer des pixels en latitude/longitude
  • cleaner le code, et fait la séparation avec un beau InteractiveWidget
  • faire une interface plus “jolie”

Wait & see !